En ce jour particulier, elle a voulu rendre hommage à Damien en composant ce poème : le 30 juin, jour du décès de Damien et le 4 juillet, jour de son enterrement.

Je me souviens de ce jour où tout a basculé

De cette injustice qui m’a tant fait hurler

Il y a des douleurs qui ne peuvent s ’estomper

Il y a des maux qui ne peuvent s ’exprimer

Aujourd’hui encore

Derrière mon masque , je pleure ta disparition

Sous ma carapace, je cache ma frustration

Mais je souffre encore !

Adieux, je ne peux te dire ce mot-là

Car tu seras toujours présent pour moi

Dans mon cœur, dans mon esprit

Dans la joie, dans la peine, pour la vie

Il y a des mots que je ne t’ai pas dit

Et que je tiens à te dire aujourd’hui

Je t’aime très fort

Et je souffre de ta mort.

TATA FLEUR

FLEUR ET DAMIEN, LA VEILLE QU'IL NOUS QUITTE (29 juin 2007)